Téléphérique : le parc du Brûlet pourrait être impacté

Bruno Bernard, Président de la Métropole de Lyon et du SYTRAL, projette la mise en service d’un Transport par câble reliant Gerland, la Mulatière, Sainte-Foy-lès-Lyon et Francheville. La Ville vous propose une cartographie précise des 3 tracés à l'étude.

Aux côtés de ses habitants, la Mairie a souhaité rendre publique et contextualiser une cartographie prévisionnelle. Une démarche de transparence et d'accès à l'information à laquelle le SYTRAL se refuse encore aujourd'hui en proposant une carte approximative et illisible. La carte est également disponible en téléchargement (haute définition) dans les "Documents" ci-contre >>

Fort,

  • des informations obtenues par la Ville ;
  • des dernières prises de position des cadres du SYTRAL ;
  • de la transposition des cartes « conférence de presse » et « COPIL2 » du SYTRAL et des angles des fuseaux,

la Ville de Sainte-Foy-lès-Lyon vous propose une projection territorialisée. Cette carte doit toutefois composer avec les imprécisions du SYTRAL (notamment des arcs bleus sur carte). Cette projection permet toutefois d’imaginer les zones possibles d’installation. Logiquement,les couloirs de co-visibilité seraient plus larges encore. La Ville est en attente de précisions du SYTRAL et ne manquera pas d’affiner ces cartes de projection.

  • Le tracé jaune / Nord : Jean Jaurès (Métro B) puis Confluence ou Perrache (Métro A), Parc du Brûlet, Chavril / Bruyères, Vallon / Chantegrillet, « Gravière / Taffignon », gare de Francheville, Francheville
  • Le tracé rouge/dit « de référence » : identique ou presque à l’avant-projet, mais zone d’implantation indéterminée officiellement.
  • Le tracé vert / Sud : Gerland (connexion Métro B), quartier du Roule à la Mulatière, Les Verzières, Bramafan, La Bachasse / Balmes, Beausite et ceinture verte, « Gravière / Taffignon », gare de Francheville, Francheville

Communiqué de presse de Madame le Maire en date du 2 juin suite au 2ème comité de pilotage du Sytral

 

 

 

 

 

 

Madame le Maire est contre le projet

Téléphérique - Position VS (Agrandir l'image). Edito de Mme le Maire

Alors que cette annonce a été faite fin décembre et qu’une décision semble donc avoir été prise sans concerter les habitants, ni même les élus des communes concernées, la Ville joue la carte de la transparence et de la proximité afin de vous aider à mieux comprendre ce projet, ainsi que les nombreuses questions sans réponses qu’il soulève à l’instant T : insertion paysagère, expropriations, continuité écologique, modalités de transport, parkings relais, métro E...

En pièces jointes à droite de l’article, vous trouverez notamment la présentation, le calendrier et le marché public du projet, mais également les études de préfaisabilité. Ces documents relèvent du DCE (dossier de consultation des entreprises) que le SYTRAL est dans l’obligation de communiquer dans sa procédure de marché public.

Vous trouverez également l’édito écrit le 20 décembre dernier par Véronique SARSELLI, Maire de Sainte-Foy-lès-Lyon, sur le sujet (ci-contre). Cet édito fait suite au premier comité de pilotage avec le SYTRAL en date du 18 décembre 2020. À cette date nous n’avions pas encore les cartographies et les précisions disponibles aujourd’hui.

Sondage Le Progrès : Les métropolitains aussi sont contre

Le journal Le Progrès a lancé un sondage sur la journée du 20 janvier, la question était : Êtes-vous favorable au projet de télécabine entre Francheville et Lyon Gerland ? Sur 9 445 votants, 69% de métropolitains sont contre le projet, 26% sont pour et 4% ne se prononcent pas.

Les élus de Sainte-Foy demandent un référendum

Une lettre de Madame le Maire, co-signée par l'ensemble des élus de la majorité et 4 conseillers municipaux d'opposition (les élus du groupe "SainteFoyAVENIR.Citoyenneté.Ecologie.Solidarité" n'ont pas souhaité s'associer à la démarche), a été envoyée à Bruno Bernard afin de demander l'organisation de référendums locaux, permettant aux habitants de Sainte-Foy-lès-Lyon et des autres communes supports de voter pour ou contre le projet. Le courrier en question est en téléchargement à droite de l'article

5 Vœux proposés par la majorité et adoptés par le Conseil municipal

Lors du dernier Conseil Municipal, le 4 février 2021, 5 vœux ont été proposés par le groupe majoritaire. Ils ont été votés par une large majorité des élus : 31 Pour - 0 Contre - 4 Abstentions (groupe SainteFoyAvenir - écologistes).

Voici ces 5 vœux :
1/ Demande d'un référendum sur le Transport par câble au SYTRAL.
2/ Demande au SYTRAL la communication immédiate et publique de l’ensemble de ses études et cartographies consacrées au projet.
3/ Demande de maintenir une continuité, une lisibilité et une épaisseur à la “ceinture verte”. Ceci étant une "nécessité absolue incompatible avec un survol d’un TPC ou toutes autres infrastructures lourdes impactant sa sanctuarisation."
4/ Demande au SYTRAL l’arrêt immédiat de la procédure de marché "téléphérique AMO".
5/ Demande au SYTRAL la reprise immédiate du projet de Métro E.

D’où vient ce projet  ?

Le téléphérique est une idée ancienne sur la bute de Fourvière. Avec l’ensemble des Maires de l’Ouest, le Maire de Sainte-Foy a demandé en 2017 une étude au SYTRAL sur un transport qui semble de prime abord innovant. C’est le rôle des élus d’objectiver des idées qui sont parfois de « fausses bonnes idées ». Les élus ont obtenu cette étude du SYTRAL en 2019. Elle démontrait l’inaptitude d’un téléphérique à répondre aux impératifs d’insertions paysagères et de déplacements de l’ouest lyonnais. Le métro E apparaissait comme une solution beaucoup plus pertinente. 

Aujourd’hui, la nouvelle majorité métropolitaine/SYTRAL propose une étude qui est à la faveur d’un transport par câble. Elle expose une possibilité de 25 000 voyageurs par jour (contre 4 500 dans l’étude de la majorité précédente en 2019) et propose des hypothèses et une cartographie précise sur le tracé dit « médian ». Le SYTRAL se positionne donc sur le tracé médian dit « cœur de Sainte-Foy ». Toutefois, il ne ferme pas la porte à d’autres hypothèses : liaison confluence, tracé nord, sud… Bruno Bernard a budgété au plan de mandat 2020-2026 du SYTRAL ce projet et communique sur une inauguration en 2025. Vous l'aurez compris, ce projet n’est pas une initiative de la Ville mais bien de la Métropole de Lyon et du SYTRAL.

Où en est le projet ?

Le SYTRAL est aujourd’hui à la recherche de son AMO (assistant maîtrise d’ouvrage) qui aura pour mission d’aider le maître d’ouvrage (le SYTRAL) à définir et piloter le projet. L’accord-cadre doit ainsi « accompagner le maître d’ouvrage sur les volets techniques, administratifs et contractuels pour la phase d’étude, de construction, de mise en service, d’exploitation et de maintenance d’une ligne de téléphérique urbaine entre Lyon et Francheville, ainsi que pour la préparation, la passation et le suivi de réalisation d’un marché global de performance (cf document "Avis de publicité") ». C’est cet AMO qui aura pour missions « l’assistance au pilotage général du projet, les études préliminaires et diagnostics, les études fonctionnelles et techniques du système téléphérique , l'élaboration des prescriptions architecturales (…) ». La remise des candidatures est ouverte jusqu'au 22/01/21.

Quelles sont les grandes étapes prévisionnelles ?

Téléphérique - Planning prévisionnel (Agrandir l'image). Planning prévisionnel

  • 1er trimestre 2021 : début de l'étude d’impact
  • 2e trimestre 2021 :  déclaration d'utilité publique, servitudes, PLU/dossier parcellaire et survol
  • 2ème semestre 2021 : concertation publique (nous n’en avons pas encore les modalités ni le périmètre)
  • 1er trimestre 2022 : programme d’opération de l’AMO finalisé et validé par le SYTRAL
  • 2023 : expropriations, élaboration PC (Permis de construire)
  • 2024 : obtention PC / travaux
  • 2025 : travaux, inauguration, mise en service

Téléphérique - Projet (Agrandir l'image). Projet de transport par câble

Quels sont les tracés ? Êtes-vous impacté par le survol direct ?

Dans un premier temps, le SYTRAL à fait des avant-projets (communiqués fin décembre 2020). Il donne des hypothèses et des options de survol. Lors du Comité de pilotage de fin décembre (réunion des maires impactés pour présenter le projet du SYTRAL), Bruno Bernard exposait une nette préférence pour un tracé avec une connexion vers le métro (Gerland) et pouvant desservir « le cœur de Sainte-Foy ». Le tracé médian est donc largement privilégié par le SYTRAL. À ce titre les seules cartes détaillées données par le SYTRAL concernent le tracé médian.

Tracé médian du projet de télécabine

Toutefois, ceci n’est qu’une hypothèse privilégiée. Nous ne pouvons avoir aucune certitude du tracé définitif ni de l’emplacement des pylônes et des expropriations nécessaires. Si l’AMO, les études, la concertation publique, les Bâtiments de France, l’étude d’impact... démontrent une contrainte ou une impossibilité technique, financière, urbaine…, le SYTRAL peut proposer un autre tracé ou une autre solution technique. Suivant les arbitrages finaux du SYTRAL, les lignes peuvent encore bouger. Elles bougeront d'ailleurs forcément, mais à un degré qu’il n’est aujourd'hui pas possible de mesurer.

Téléphérique - Survol (Agrandir l'image). Survol du tracé "médian"

Le tracé final peut ainsi être « le nord » (encore plus compliqué en matière urbaine et de survol), « le sud » (difficilement justifiable en matière de desserte), « le médian » (le tracé le plus avancé du SYTRAL et le plus probable d’après Bruno Bernard) mais également un nouveau tracé aujourd’hui non cartographié. 

Les Fidésiens sont ainsi potentiellement tous concernés.

Vous souhaitez obtenir davantage d’informations :

  • SYTRAL : 04 72 84 58 00
  • Permanence téléphonique du Cabinet du Maire de Sainte-Foy du lundi au vendredi de 9h à 12h : 04 72 32 59 11 / RDV en mairie
  • Par mail à l’adresse
  • Au regard de l’aspect sensible du sujet, nous vous invitons à vous abonner à la newsletter de la Ville pour un suivi régulier sur l'avancement du projet.
  • Des initiatives citoyennes interviennent également sur le projet