Un été sec s'annonce, économisons l'eau !

Depuis le 12 mars dernier, le bassin versant de l'Yzeron est en vigilance sécheresse. Pour la 5ème année consécutive, la situation se dégrade et après un printemps très sec, l'été s'annonce du même acabit. Une seule parade : économiser l'eau !

À tous les Fidésiens qui possèdent un jardin, sachez qu’il est facile de s’en occuper en utilisant peu d’eau. Quelques bonnes habitudes suffisent, telles que l’utilisation d’un arrosoir pour bien mesurer le volume d’eau utilisé, le binage et le paillage de votre sol qui sont bien plus efficaces qu’un simple arrosage, le choix de plantes et de fleurs résistantes à la sécheresse, la récupération d’eau de pluie pour arroser, ou encore le choix de laisser un peu pousser votre gazon. Chacune de ces astuces a le double avantage d'un impact positif à la fois économique et écologique.

La Ville montre l'exemple et vient d'adhérer à la charte d'arrosage des collectivités du bassin versant de l'Yzeron aux côtés du SAGYRC. Cette charte prévoit la réduction de la consommation d'eau liée à l'arrosage des espaces verts communaux. Avant même la signature de cette charte, le service espace verts de la Ville en appliquait déjà les principes :
- programmation de l’arrosage afin qu’il fonctionne tard dans la soirée, et pas après 6 heures du matin
- arrosage de tous les massifs floraux et arbustifs avec un système en goutte-à-goutte
- paillage des sols pour diminuer l’évaporation de l’eau et l'apport de matière organique via du compost
- diminution de presque de moitié en 10 ans des massifs floraux en jardinières et des surfaces fleuries au profit des plantes vivaces
- adaptation des espèces plantées aux caractéristiques du milieu naturel et aux évolutions climatiques
- création d’une serre bioclimatique pour la préservation des végétaux
- non utilisation de prélèvement en rivière ou en sous-sol
- récupération des eaux pluviales et des eaux usées de la piscine Kubdo pour arroser les espaces verts communaux
- réalisation d’un système de récupération des eaux de pluie sur les nouveaux bâtiments