Maurice Moulin et La Minerve à l'honneur

Maurice Moulin a été maire de Sainte-Foy-lès-Lyon de 1977 à 1983. Le sous-marin "La Minerve" a disparu le 27 janvier 1968 avec à son bord 52 membres de l'équipage, dont le jeune fidésien Alain Michel. La Ville a décidé de nommer deux lieux de la commune en leur mémoire.

Maurice Moulin était le seul maire de la ville défunt depuis la Seconde Guerre mondiale à ne pas avoir été mis à l'honneur par l'inscription de son nom sur un espace ou équipement public. En sa mémoire, la Ville a décidé de nommer le point de vue situé à l'extrémité nord-est du parc du Brûlet, à l'angle entre la rue Georges Clémenceau et la rue Nicolas Berthet, "Esplanade Maurice Moulin". Le choix du lieu est important, il est lié au combat mené par l'édile pour la protection du parc du Brûlet lorsque sa zone d'implantation était potentiellement destinée à une ZAC à la fin des années 1970. Une action volontariste qui résonne avec la sanctuarisation faite par la Ville de la ceinture verte. Nous avons aujourd'hui tous conscience de la place essentielle des arbres et des parcs en ville.

Le 27 janvier 1968, le sous-marin La Minerve sombrait au large de Toulon avec à son bord 52 membres de l'équipage. Parmi les victimes se trouvait un Fidésien de 19 ans, Alain Michel. Concernée et touchée par ce drame, la Ville avait accueilli la cérémonie de commémoration du 40ème puis du 50ème anniversaire du naufrage le 3 février 2018. Après plus de 50 années de recherches, l'épave du sous-marin a été retrouvée le 22 juillet dernier. L'espace floral et piétonnier situé au carrefour entre le chemin de la Croix Pivort et la Grande Rue porte désormais le nom de "Place de la Minerve retrouvée / Alain MICHEL timonier".

Contact

Cabinet du Maire
10, rue Deshay
Tél. 04 72 32 59 50
Courriel